AJ McLean a essayé la cocaïne pour la première fois juste avant le tournage vidéo des Backstreet Boys

Hits



La star des Backstreet Boys, AJ McLean, a essayé la cocaïne pour la première fois juste avant de filmer un clip vidéo.

Le chanteur a été ouvert à propos de ses problèmes de toxicomanie dans le passé et maintenant il dit au magazine People qu’il a été initié aux drogues dures la nuit avant que lui et ses camarades de groupe ne tournent la promo The Call.

«C’était la première fois que j’essayais parce que c’était un tournage de fin de soirée», se souvient-il. « J’étais avec un ami à l’époque, qui n’est clairement plus un ami, et ils me l’ont offert. J’ai dit: ‘Non’. Puis j’ai cédé et je l’ai fait. »

AJ admet qu’il n’a pas fait un bon voyage: « Quand je me suis présenté sur le plateau et que je me suis installé dans le fauteuil de maquillage, j’ai dit à tout le monde. J’étais comme: ‘Je panique. Je suis sur ce point. Je Ils disaient: « Vous devez arrêter. Ne dites pas au monde que vous êtes sous drogue en ce moment ».

«D’une manière ou d’une autre, je l’ai gardé secret pour tout le monde pendant les 18 prochains mois au moins avant que les garçons ne se comprennent, avant que ma famille ne s’en mette, avant que mes vrais amis ne se comprennent. J’ai trouvé un moyen de vraiment le garder sous le tapis. « 

Son abus de drogue a conduit à une consommation excessive d’alcool, et ses camarades de groupe ont finalement réalisé que McLean se débattait et cela a provoqué une confrontation avec Kevin Richardson.

« Il m’a dit que si je continuais à utiliser, » je ne te ferai plus jamais confiance. Tu es mort pour moi « . »

Cela a incité McLean à demander de l’aide mais il n’a pas surmonté sa dépendance pendant près de deux décennies et il a fallu quelque chose que sa plus jeune fille, Lyric, lui a dit en décembre dernier après son retour à la maison d’un voyage à Las Vegas, sentant l’alcool, pour donner un coup de pied. ses mauvaises habitudes une fois pour toutes.

« Lyric m’a dit ce soir-là, » Tu ne sens pas comme mon papa «  », ajoute-t-il. « Et quand elle m’a dit ça, c’était ça. Assez dit. Je me sentais dégoûtant. »

Participant désormais à l’émission télévisée Dancing with the Stars, AJ participe à des réunions quotidiennes en 12 étapes en ligne et s’enregistre avec son sponsor six fois par jour pour s’assurer qu’il ne glisse pas, selon People.

« Aussi difficile que cela puisse être à dire, je n’ai aucun regret et j’ai plus de chance d’être encore ici », dit-il à la publication. « Je peux vraiment dire que je m’aime aujourd’hui. »

.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *