Boy George: «  Nous étions très méchants dans les années 80  »

Hits



Boy George a rejoint Richard Allinson sur Magic Radio hier pour parler de son concert unique en direct avec Culture Club.

Lors de l’enregistrement du single – «C’était une journée intéressante dans le sens de la quantité d’ego contenue dans cet espace. Vous connaissez certains studios et à quel point personne n’était spécial. Parce que personne n’était spécial… tout le monde était célèbre, donc personne ne recevait de tasse de thé ou ne recevait un traitement spécial. C’était vraiment épouvantable!

De retour de New York pour faire partie de Band Aid «J’étais à New York… J’étais dans un hôtel et Bob Geldof m’a téléphoné, m’a réveillé à 3 heures du matin en déclamant. Je ne connaissais pas Bob mais je savais qui était Bob évidemment, et il me disait juste qu’il avait cet événement et que ça allait être énorme et que tout le monde montera à bord et que vous devez en faire partie sinon vous allez regrette-le pour le reste de ton existence et c’est vraiment important, l’Afrique et parler de tout ça ».

«Pour être honnête avec vous, je dormais à moitié. Je pouvais dire à la passion dans sa voix que je devais revenir, je me sentais attiré à Londres juste par ce genre de ton dans sa voix et il était très passionné à ce sujet. Cela a toujours été ce qui l’a maintenu, je pense, c’était sa concentration presque belliqueuse.

Sur la rivalité pop dans les années 80 «Nous étions très méchants dans les années 80, nous ne nous sommes pas retenus, vous savez. Nous nous sommes tous disputés l’un sur l’autre et nous avons été encouragés à le faire. Et puis, bien sûr, nous nous rencontrions et nous nous disions: « Oups, je pense que Simon Le Bon va me bof! » Vous savez donc il y a toujours quelqu’un que vous fâchez et que vous dites quelque chose à propos de son record.

Écoutez Magic Radio 100% Christmas sur magicradio.co.uk

.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *