Brian Wilson désavoue les Beach Boys de Mike Love jouant à la collecte de fonds Trump

Tendances


Le président Donald Trump organise aujourd’hui un événement de collecte de fonds à Newport Beach, en Californie, qui est en vedette par la programmation actuelle de Mike Love en tournée de les garçons de la plage, le Los Angeles Times rapports. Brian Wilson et Al Jardine, qui ne sont pas affiliés à la version tournée de Love du groupe, ont partagé une déclaration avec Variété se distancier de l’événement.

«Nous n’avons absolument rien à voir avec l’avantage Trump aujourd’hui à Newport Beach. Zéro », ont écrit Wilson et Jardine. «Nous ne savions même pas à ce sujet et avons été très surpris de lire à ce sujet dans le Los Angeles Times. »

Ce n’est pas la première fois cette année que Wilson prend ses distances avec un événement joué par la version de Love des Beach Boys. Lorsque le groupe en tournée s’est produit à Reno, la convention internationale du Safari Club du Nevada. «Cette organisation soutient la chasse au trophée, qui [bandmate Al Jardine] et je suis catégoriquement opposé à », a écrit Wilson. «Nous attendons avec impatience une soirée de bonne musique à Reno et, comme toujours, soutenons la liberté de pensée et d’expression en tant que principe fondamental de nos droits en tant qu’Américains», a répondu Mike Love.

Wilson et Jardine ne sont plus membres des Beach Boys depuis leur tournée du 50e anniversaire en 2012. Dans les années qui ont suivi, Love a continué à emmener sa formation des Beach Boys en tournée. Love a parlé à la Maison Blanche pendant la cérémonie de signature lors de l’adoption de la loi sur la modernisation de la musique. Kid Rock, Jeff Baxter des Doobie Brothers et Sam Moore (de renommée Sam & Dave) étaient également présents, et Kanye West visité la Maison Blanche le même jour.

Lis « Les gens contre Mike Love » sur le terrain.

.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *