Le procès de R. Kelly sur la pornographie juvénile reporté à septembre 2021

Hits



Le procès sur la pornographie juvénile de R. Kelly aura désormais lieu en septembre 2021, après que la pandémie de Covid-19 ait entraîné un nouveau retard.

Le musicien en disgrâce fait face à des accusations de création et de possession de pornographie juvénile et d’exploitation sexuelle d’un mineur. Alors qu’il devait initialement comparaître devant le tribunal fédéral de Chicago en avril, la première vague de la pandémie a retardé le procès jusqu’en octobre.

Et lors d’une audience qui a eu lieu mardi au téléphone, le juge Harry Leinenweber a fixé la nouvelle date du procès au 13 septembre, bien qu’il ait souligné qu’elle était encore sujette à changement.

Kelly, la chanteuse I Believe I Can Fly, qui a été arrêtée en juillet 2019, attend également son procès pour racket, trafic sexuel et corruption à New York – la date du procès étant fixée au 7 avril.

En octobre, le juge Leinenweber a rejeté la demande d’audience de Kelly après que le chanteur aurait été battu au Metropolitan Correctional Center de Chicago au cours de l’été.

Les avocats de Kelly avaient demandé une libération anticipée et une « audition des preuves » à la suite du passage à tabac, ce qui avait apparemment laissé le chanteur avec « des blessures physiques et psychologiques importantes ». Cependant, le juge a statué que «l’incident concernant» ne justifiait pas une libération immédiate ».

.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *