Michael Fonfara, claviériste de longue date de Lou Reed, mort à 74 ans

Tendances


Michael Fonfara, le claviériste surtout connu pour son travail avec Lou Reed et le Downchild Blues Band, est mort, Nouvelles de CBC rapports et Pitchfork peut confirmer. Fonfara est décédé le 8 janvier dans un hôpital de Toronto à la suite d’une bataille de deux ans contre le cancer, comme l’a confirmé le publiciste de Fonfara dans une déclaration envoyée à Pitchfork. Fonfara avait 74 ans.

Fonfara a joué sur un total de neuf albums de Lou Reed entre 1974 et 2005, dont Sally ne peut pas danser, Coeur de rock and roll, Tracas de rue, et Les cloches, ce dernier étant également produit par Fonfara. En 1980, Reed a publié Grandir en public, qui a été co-écrit et coproduit par Fonfara.

En plus de son travail de longue date avec Reed, Fonfara a enregistré avec Foreigner (notamment sur leur chanson à succès «Urgent» de 1981 4), les Everly Brothers, Rhinoceros, Electric Flag, etc. En 1999, Fonfara a contribué à 2B3 – Les sessions de Toronto—Un recueil de chansons jouées sur l’orgue Hammond B3. Fonfara a été rejoint par le batteur de Little Feat Richie Hayward, Bill Payne et bien d’autres pour le projet.

En plus de son rôle de musicien de session recherché, Fonfara a également joué du clavier pour le groupe de blues canadien Downchild pendant plus de 30 ans. Le groupe a notamment inspiré le groupe fictif The Blues Brothers dans le film du même nom de John Landis en 1980. Downchild a rendu hommage à Fonfara sur leur site Web, où les membres du groupe ont écrit qu’il était «un musicien incroyable, une âme douce». Le groupe a ajouté: «Nous avons été honorés de partager la scène avec lui à chaque fois que nous nous produisions. Il nous manquera profondément.

L’enregistrement final de Fonfara a eu lieu à la fête du 50e anniversaire de Downchild en 2019. La célébration comprenait des invités spéciaux Paul Shaffer, David Wilcox, Kenny Neal, Blues Brother Dan Aykroyd, et plus encore. La musique a été capturée pour la dernière version de Downchild En direct au Toronto Jazz Festival, qui est sorti l’année dernière.

.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *