Stevie Nicks découvre l’amour pour le montage de films avec le dernier projet

Hits



Stevie Nicks aurait «adoré» être monteuse de films après avoir tout appris sur le métier dans son dernier projet, 24 Karat Gold: The Concert.

Le nouveau film de concert de la star de Fleetwood Mac sort en salles pendant deux nuits seulement le mercredi et le dimanche de cette semaine et, dans une interview avec Rolling Stone, Nicks a révélé que, au milieu de la pandémie, elle s’était rendue à Chicago pour finaliser le film.

Nicks a travaillé en étroite collaboration avec le réalisateur Joe Thomas sur le projet, qui a été enregistré en 2017 lors de la tournée mondiale en solo de la star.

Après avoir passé des semaines en studio à sélectionner des plans, elle a admis: « Je pense que je suis vraiment douée pour ça (montage) … Le fait est que si je n’aime pas un plan, il ne rentre pas! »

Réflexion: « Si je n’avais pas été chanteur et que j’avais eu la grâce accidentelle d’avoir été jeté dans une situation où je regardais quelqu’un d’autre monter un film rock and roll d’un autre groupe qui avait des filles, j’aurais dit: ‘Je J’adore ça », a déclaré Nicks qu’elle se sentait désormais habilitée à faire des appels au jugement d’édition, ajoutant:« Parce que vous savez pourquoi? J’aurais pu l’améliorer.

Malgré les longues journées, la star tsigane est fière du film fini et aime particulièrement une image d’elle-même et de son collaborateur de longue date et directeur musical Waddy Wachtel.

«Je trouve des clichés que personne d’autre ne chercherait», expliqua-t-elle à propos du moment, où la caméra était pointée sur l’épaule de son batteur. « Personne d’autre n’aurait pensé à le regarder, et c’est cette photo incroyable de moi et Waddy debout et se regardant droit l’un l’autre, vous voyez la relation que lui et moi avons eue depuis que je l’ai rencontré pour la première fois en 1971. »

.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *